Avez vous note combiens de petits chemins que sentent bon la violette et les noisettes , suivant la saison, sont “recuperes” par une agriculture pas tres regardante et disparaissent, “ni vu, ni connu”!.

Si, pendant vos promenades vous ne retrouver plus sur les cartes ceux qui devraient y etre faite en la remarque a la mairie  ou autres organismes cadastrales concernes . C est notre patrimoine libre qui est enterre sous les gros engins qui n en finissent pas de detruire haie (une haie a besoin de 40 ans pour retrouver sa balance ecologique”) et arbres pour des “gros champs” industriels.

Advertisements