Touts ces parties d un autre age ou on envoyait un soi-disant “representant” en carriole sur des routes incertaines vers la capitale, ou il oubliait ces electeurs jusqu au prochain vote, ne veulent pas de veritable democratie participative de base.
Ce sont des machines a carrieres pour lobbyistes privilegies qui se divisent le pouvoir entre eux.
La peur des citoyens trop “immatures” pour voter autre chose que des celebritees, est bizarement non existente quand il s agit de les elirent. Cela s apprend aussi par des erreurs comme les votres, messieurs dames politiciens, et si les medias flattaient un peu moins des populismes vous servant, il ne serai plus necessaire d agiter le spectre de l extreme droite se pavoisant dans la recuperation de grogne mal lechee. La page tourne vers une nouvelle democratie plus engagee et quotidienne, les outils sont la. Aurevoir apartchichics de tout bord. Le nouveau citoyen prend maintenant ses responsabilites a coeur.

Advertisements