Monsieur Alexandre Jardin me semble parler avec une grande honnete face a lui meme et l histoire de sa famille dans son dernier livre. Cela me touche, meme si l histoire de ma famille est bien differente.

J ai l impression que cette profondeur derange, qu il recoit meme un blame pour son introspection partagee  ouvertement , et quand j entends les accusations portees contre lui, je me sent proche de sa demarche  .

Je trouve, qu il  y a des moments ou le combat entre la recherche de la vie authentique  et la superficialite  absurde d une certaine societe est evident. Chacun qui essay de croire en un autre potentiel humain, semble etre rappeller dans les rangs d une normalite, qui ne l est pas.

Bon courage, Monsieur Alexandre Jardin!

Advertisements