Ces jours-ci , ces gens la, au Yemen, en Syrie et ailleur, et partout. Friday, Jul 22 2011 

Amie,
Si fiere je fus de te connaitre,
moi, qui te pensais dans un monde,
ou l ancestral m aurait prive de ta voix.
La surprise m eduqua a voir l aurore pointer a ton horizon.

Ami,
Le miroir de nacre,
le savon a l huile des oliviers ,
me rapelle ta presence lointaine,
les herbes des collines,
ne connaissant pas les frontieres,
ouvertes aujourd hui aux refugies,
fuyants un regime vil.
Parmis les mots francais qui restent sous ton soleil antique,
celui de liberte a pris de l ampleur?

Mes amis,
je suis restee muette,
en pensant a vous,
le coeur emplit de tristesse face au violence inutiles,
et d espoirs radieux inspires de vos beaux courages desesperes

le jour, la nuit, le son distant des moissoneuses en debut d ete. Friday, Jul 22 2011 

(Ecrit fin juin sur mon cahier!.)
Ils recoltes si tot,
que vont-ils faire
des champs nus,
jusqu a l automne?

Les hatifs avides de future,
ont transforme le climat,
jusqu a ce que les saisons,
manque de temps.

Calme apres-midi de canicule d un ete, d un ciel, d un jardin. Friday, Jul 22 2011 

L evaporation d eau a la lavande,
sur les rideaux apporte la fraicheur bienvenue,

Le bol de fruits rouges du jardin,
cerises, framboises, fraises,
pres de l oreiller a portee des doigts,

tu reinvente des fleurs
avec des petales de pensees,
sur mes joues endormies.

Un brin d esprit baroque Friday, May 13 2011 

Pres d une riviere, pres de prairies vertes et sauvages bordees d arbres,
J ai ouie des musiciens jouant d instruments d un autre temps,
des jeunes chanteurs dansant sur des melodies dediees a un autre soleil.
Quelle soiree douce enchantee par la musique de Marc-Antoine Charpentier.

Sur le chemin du retour, nous chantiame nos propres songes ,
rencontrant cinq lapins, un lievre, un herisson et une bande de sangliers,
sous un ciel etoile illuminant une campagne pretendant le someil.
Une brise soufflant des vagues sur les champs trops sages,
remplissait l air des aromes de roses rustiques et d herbes folles.

Un moment tactile fugace grace a une simple feuille verte pleine de vie au printemps Wednesday, Apr 13 2011 

J aime toucher les jeunes feuilles vertes et douces, au printemps.

Que dire de plus,

le bonheur est parfois un si simple geste.

Poems are like climbing beans Tuesday, Mar 29 2011 

(dedie aux longues perches de jardin!)
I am putting few words on a bit of  cotton ,

give them water , and watch them unfold!
Poems grows well in the right light!

It s spring…time for revolution! Monday, Feb 7 2011 

Spring wakes up strong,

bursting green and blue,

joyful birds, folks in love,

on the street is revolution,

juicy renaissance overcomes each winter !

 

 

Presque l odeur du jasmin nous venant du sud! Saturday, Jan 15 2011 

La fenetre est ouverte,

le soleil inspire l espoire de vie aux bourgeons,

seront ils decus sous peu,

un peu probablement, mais ils persevererons!

Quel bel hiver! Monday, Dec 27 2010 

Un grand froid ,

un soleil bas enflammant les buissons,

illuminant la glace turquoise de rose.

 

 

En memoire d Henri Nanot Tuesday, Dec 21 2010 

J ai decouvert recemment ce paysan poete, Resitant et humain digne de ce nom, victime de l hypocrisie de certains “biens pensants”.

Combien d etres libres interieurement comme lui, souffrent de la betisse facile de ceux qui pensent qu a la preservations de leurs petits privileges.

On ne peut qu etre reconnaissant, qu ils nous ont laisse certaines traces dans le temps , par leur art et leur vie, qui renforce notre courage d etre nous meme.

Next Page »