Un moment tactile fugace grace a une simple feuille verte pleine de vie au printemps Wednesday, Apr 13 2011 

J aime toucher les jeunes feuilles vertes et douces, au printemps.

Que dire de plus,

le bonheur est parfois un si simple geste.

Advertisements

Le mot solidarite entre des levres pincees Wednesday, Feb 23 2011 

Certaines lenteurs de solidarite, d une certaine elite d etat occidentale si fiere de son illumination democratique, face a des peuples combattants pour leur liberte d expression et contre des systemes d oppression, inspire la reflection sur leurs valeurs proclames et reelles .

Plus ces hesitations laissent apparaitre leurs veritables interets, plus nous, en temps que citoyens devrons reflechir si ce genre de politique a deux face nous repressente veritablement.

Ma solidarite vas vers tout etre humain qui a le courage d affronter le deni des droits de l homme et espere par cette acte un monde plus humain.

 

 

Autocensure mentale de la classe moyenne Tuesday, Feb 22 2011 

La classe moyenne aime se considerer en victime quand les systemes abusifs qu elle n osait critiquer ouvertement et qu elle a tenu a bout de bras avec beaucoup de mepris moralisateur vers le bas  et d admiration complice vers le haut, s effondre sur leurs incapacite de penser le collectif.

Le systeme dehumanisant actuel ne serai pas, si la classe moyenne etait consciente que ses devoirs civiques ne se limitent pas a des attitudes de petit bourgeois prenant des pilules tranquillisantes creant des couvre- feux artificiels, les empechant de penser la realite.

Est-ce que vous etes sur le site a paraitre? Monday, Feb 7 2011 

Je ne suis pas sur la plus part de ces obgligations a etre. Je n ai meme pas un de ces nouveaux objets soi-disants necessaires, meme pas un telephone portable, ni un four a micro onde et je continue a ecrire de veritables lettres et a lire des livres imprimes…et parfois, souvent meme, j aime un certaine solitude de moi meme a moi meme. Etant sujet a la telepathie, suis je jamais veritablement seule surtout dans la nature, …nous some interconnectes de toute facon, de facon bien polie par nos coeurs . Je me demande meme souvent ce que je fais ici a ecrire mes textes dans le vent du desert . J ai rencontre des nouveaux amis, qui sont venus rejoindre le jardin de veritables amis que j avais construit au long de ma vie. J ai aussi vu la montagne de platitudes narcissiques, de faire valoir mercantil, et que la pensee clichee repetee par milles voix reste dangereusement insipide. Est que nous nourissons un instrument capitaliste, ou est ce qu il peut nous nourir. Et si la peur d etre mal vu du systeme, pointait vers un systeme dehumanise? Et si la protection de la libre pensee etait un bien democratique a preserver non seulment sur ce media? et si le prive etait meme en danger sur la place publique?. A nous de faire la difference et l utilisation creative et solidaire au dela des avidites de control sur l humanite de petits esprits . Et biensur…une vie riche, ne se limite pas a un instrument qui use beaucoup de resources pour peu de veritable changement dans les tetes et les societes.Et biensur cette realite est aussi reelle que toute autre et nous restons nous meme en chaque instant, partout

Le sourire malade Saturday, Jan 15 2011 

Et si sourire a des illusions cyniques de futures eternellement prosperes pour certains et de moins en moins pour d autres, detruisant notre planete, etait un acte de deni profondement neurotique et nuisible.
Mais ne confondont pas la morosite petit bourgeoise a une veritable tristesse consciente, non plus!
L attitude depressive bouree de tablettes est un signe de la non expression d emotions necessaires, come la veritable tristesse et la colere evidente.

Ne souriont pas a n importe quoi!

A la vrais vie, pour sure!

 

Bon courage, cher peuple Tunisien! Saturday, Jan 15 2011 

Mon coeur se joint a votre joie, vous remerciant pour votre determination malgre les repressions, pour votre liberte d expression.

Je revois cet agent provocateur qui bat un homme au sol, et je pense que son pouvoir sur autrui vas finir sous peu.Ils sont les memes partouts, ces opportunistes des pires systemes. Lui, et ceux qu il “protege” de l elan democratique, sont un fin de course. Ceux qui profitent de votre misere en delocalisant vers vous, travailleurs qualifies a salaires minables en vous opposant aux autres travailleurs par cela, aussi, esperons!.

Votre exemple vas semer l espoire dans beaucoup de nations opprimees et de coeurs en soif d une etincelle annoncant de meilleures vies pour tous.

Certains vont essayer de recuperer le mouvement pour leur propres affaires. Cela est deja arrive dans le passe!. Mais tous ces coeurs vaillants de l histoire  croyant en un monde juste et sociale, nous elevent l ame en joie  .

Je vous envoy un  vif remerciment solidaire pardessus la mediterranee!

En memoire d Henri Nanot Tuesday, Dec 21 2010 

J ai decouvert recemment ce paysan poete, Resitant et humain digne de ce nom, victime de l hypocrisie de certains “biens pensants”.

Combien d etres libres interieurement comme lui, souffrent de la betisse facile de ceux qui pensent qu a la preservations de leurs petits privileges.

On ne peut qu etre reconnaissant, qu ils nous ont laisse certaines traces dans le temps , par leur art et leur vie, qui renforce notre courage d etre nous meme.

De la veritable democratie Sunday, Dec 12 2010 

Touts ces parties d un autre age ou on envoyait un soi-disant “representant” en carriole sur des routes incertaines vers la capitale, ou il oubliait ces electeurs jusqu au prochain vote, ne veulent pas de veritable democratie participative de base.
Ce sont des machines a carrieres pour lobbyistes privilegies qui se divisent le pouvoir entre eux.
La peur des citoyens trop “immatures” pour voter autre chose que des celebritees, est bizarement non existente quand il s agit de les elirent. Cela s apprend aussi par des erreurs comme les votres, messieurs dames politiciens, et si les medias flattaient un peu moins des populismes vous servant, il ne serai plus necessaire d agiter le spectre de l extreme droite se pavoisant dans la recuperation de grogne mal lechee. La page tourne vers une nouvelle democratie plus engagee et quotidienne, les outils sont la. Aurevoir apartchichics de tout bord. Le nouveau citoyen prend maintenant ses responsabilites a coeur.

Les petits “m a tu vu” reacs et fieres de l etre! Saturday, Sep 18 2010 

Une nouvelle generation de jeunes nigots tout droit sortis de la cuisse de jupiter et de la poussiere d esprit d un neopitism petit bourge qui s appliquent a singer les mannerismes d autres “moi je!”, nous resort le grand jeu du parfais snobinard qui pisse sur les droits de l homme pour faire bien dans les dinner ou “qu on causse”. Ces petites tetes mal pensantes, vous lancent du paon afflige a longueur de discours et en faisant la roue avec leurs plumes imbues de leur superiorite a 4 sous, nous promettent des repetitions d histoire que l on aurait pu esperer revolu.

Que faire de ces grands malades aux eg-aux fragiles?